Loy Kathong (ลอยกระทง) - Fête des Lumières

Loy Kathong (ลอยกระทง) – Fête des Lumières

1452470_738028486224436_1045477582_n

Lors de la douzième pleine lune du calendrier lunaire (cette année 5 au 7 novembre 2014) on fête, dans tout le pays, le Loy Kathong (ลอยกระทง), la traditionnelle fête des lumières. Cette fête annuelle est l’une des plus belles et populaires de Thaïlande. Elle célèbre la fin de la saison des pluies et honorent les esprits de l’eau, c’est pourquoi elle est généralement fêtée en bord de rivière, de lac, de mer.

Si on décompose le nom, on verra que Loi signifie « flotter » tandis que Katrong d ésigne les petits bateaux fait avec une section d’un tronc de bananier et desfeuilles de ce même arbre, décorée avec des fleurs, de l’encens et une bougie. La forme de ces kathong rappelle celle du lotus mais il existe d’autres formes qui peuvent aller du plus simple aux plus sophistiquées. C’est donc la fête « des kathongs flottants ».
_
Vous savez que chaque fête est remplie de symboles. Ici, on manifeste la vénération envers 1463544_738245902869361_133897881_nBouddha. Mais aussi, lâcher ces embarcations est une manière symbolique d’abandonner ses fautes, rancunes et colères. C’est pourquoi certains coupent les ongles et les cheveux et placent ceux-ci dans leur embarcation avant de le lâcher.
_
_
_
_
_
_
_
Une autre image connue du Loi Kathong, c’est le Yi Peng Festival. On peut assister à un spectacle de toute beauté : pour chasser les soucis du quotidien les participants lâchent les lanternes célestes (khom loy). Cela se passe à Chiang Maï:

_
L’histoire de l’origine de cette fête ou légende la plus admise raconte que dans le royaume de Sukothai (vers 1220-1350), à la cour du Roi Pra-Ruang, un prêtre avait une fille extrêmement belle, intelligente et artistique. Bref, elle avait tout et a été admise à ses 17 ans en tant que concubine du roi (ce qui était fréquent à l’époque).
Les hindous célébraient déjà à cette époque-là, durant la pleine lune du 12ème mois lunaire, trois dieux: Brahma, Shiva et Vishnou. Ils célébraient cela avec des lanternes montées sur des perches et lâchaient dans le fleuve sacré du Gange des lanternes en hommage de la déesse Ganga, la Mère des Eaux.
Comme l’hindouisme avait connu une expansion dans l’Asie du Sud-Est, cette célébration ne manqua pas d’atteindre le royaume de Sukothai où son roi, Pra-Ruang, décida qu’il voulait créer une version thaïe de cette célébration indienne. C’est ainsi que pendant la nuit de la douzième lune, il organisa un concours de lanternes flottantes. Nang Noppamart, la fille du prête citée précédemment, y prit part et confectionna une lanterne. Grâce à ses talents artistiques, elle remporta le concours. Le Roi décida que sa création sera un modèle pour les embarcations des cérémonies suivantes et Nang Noppamart devint la favorite du roi.
_Nang-Noppamas-Contest
_
Le kathong est alors devenu un symbole de la fête et souvent, lors de cellci,des concours de beauté sont organisées; gagnante est en quelque sorte la Miss Noppamart
 
_
_
_
Comment faire un kathong, pour les nuls :
Si vous vous demandez comment on fabrique un kathong, voici une vidéo qui l’explique très bien 

_
La chanson Loy Kathong (traduction française)

A la pleine lune du 12ème mois, les berges rengorge encore d’eau
Nous tous, hommes et femmes, nous nous amusons lors du Loy Kathong
Flottez  Flottez Krathongs, (2x)
Comme c’est fait, je veux te demander de venir danser (une danse à la thaïe)
Dansons le jour de Loi Krathong (2x)
Les bonnes actions nous rendront heureux (2x)

 

Pour réécouter le podcast : http://i.mixcloud.com/CEhfGb (29'37")
Chada
« Phon » : Member since February 2013 –
Mai Thai Manager & Presenter. Information & Communication at l’Université Libre de Bruxelles. A travel, visual art, animation curious & enthusiast.