Songkran 2558 en ville et en province (Silom et Nakhon Nayok)

Songkran 2558 en ville et en province (Silom et Nakhon Nayok)

Sawadi Pi Mai tout le monde !

Lors du nouvel an, tout le monde sans exception – jeunes, aînés, touristes, … –  s’amuse durant trois jours. La tradition qui consiste à jeter de l’eau sur les passants, symbolisant à l’origine le nettoyage et la purification des corps, est devenue aujourd’hui un prétexte pour les plus grandes batailles d’eau que l’on puisse connaître. Personne n’y est exempté et ce n’est pas pour déplaire car le Songkran coïncide avec la saison chaude du pays.

A lire : que fait-on lors du Songkran? 

Nos deux correspondants N. et M. ont expérimenté le festival Songkran en ville et en province.

En ville…

M. a expérimenté les joies du Songkran dans le quartier Silom, à Bangkok.
_
_
Le tout est bien organisé : il y a divers stands de nourriture, de boissons et de gadgets. Les policiers et stands de premiers soins sont aussi sur place. Il y a partout des panneaux rappelant des règles stricts pour éviter des débordements.
_
_
L’eau utilisée utilisée pour la bataille d’eau est gratuite. Mais il faudra débourser 5BHT par bouteille d’eau glacée.

_

Niveau population, vous avez probablement envie d’éviter ceci :

Songkran at Silom, Bangkok cr : hieristhailand.nl

Il est plus confortable de s’adonner aux activités durant la matinée et/ou durant le début de l’après-midi. Au-delà de 15-16h, il y a de plus en plus de monde et cela devient plus hardcore: certains utilisent de l’eau glacée, des pistolets à « haute pression » et du talc mentholé. Ce n’est pas très agréable : il est donc plutôt conseillé, d’aller dans un endroit calme, surtout si vous êtes en famille car cela peut devenir dangereux.
_

_

En province …

Nos correspondants on ensuite tenté les festivités en province, à Nakhon Nayok : moins de monde mais l’ambiance y est tout aussi bonenfant. Pourquoi ne pas en profiter pour piquer une tête dans les lacs ou rivières pour mutter contre la chaleur? :)

Conclusion …

  • Préférez les endroits calmes et peu bondés lorsque vous êtes en famille;
  • Pour éviter la foule, fuyez dès la fin de l’après-midi;
  • En province aussi, on peu s’amuser;
  • Un jour de festivité est suffisant, sinon c’est le rhume assuré!;
  • Et si vous n’êtes pas adepte de l’eau ou de la foule, mieux vaut rester chez soi durant les 3 jours de nouvel an.

GALLERIE

Chada
« Phon » : Member since February 2013 –
Mai Thai Manager & Presenter. Information & Communication at l’Université Libre de Bruxelles. A travel, visual art, animation curious & enthusiast.