Halloween : fantômes du folklore thaï

Halloween : fantômes du folklore thaï

Halloween approche et vous êtes sans doute à court d’idées pour votre costume. Batman, infirmière ou encore la citrouille est bien trop mainstream! Venez faire connaissance de quelques fantômes thaïlandais les plus célèbres.

Mae Nak แม่นาค 

1365948361-5292344124-oSelon le folklore thai, Mae Nak (littéralement Madame Nak) serait sans doute l’amour fidèle incarnée. En effet, il s’agirait d’une jeune femme ayant vécu au bord du canal Phra Kanong qui mourut en enfantant alors que son mari, Mak, combattait à la guerre. L’amour qu’elle portait pour son mari était tellement fort que celui-ci la retrouva, une fois rentré de la guerre, avec leur enfant, bien en chair et en os (enfin pas tellement…). Nak se montrait très menaçante envers tout personne tentant de se mettre au travers de son chemin en avertissant son mari et se laissait souvent emportée par ses pulsions meurtrières. Mais un jour,alors qu’elle préparait de la purée de piment dans sa maison sur pilotis, elle fit tomber un citron. Se croyant seule, elle étendit son bras pour ramasser le fruit (comme Elastic Girl), ce qui n’échappa pas aux yeux de son mari qui se trouvait en fait en dessous de la maison….
 _
Il s’agit d’une histoire qui a très souvent été reprise dans les dramas et films. On peut notamment citer Phee Mak Phra Khanong, une récente comédie avec Mai Davika et Mario Maurer.
4-1

Krahang กระหัง

ผีกระหังC’est un fantôme nocturne; on dit qu’il hante les mêmes zones rurales que Krasue, c’est pourquoi ils sont souvent associés. La légende qu’il s’agit d’un esprit malin sous l’apparence d’un homme, torse nu, portant un pagne, qui vole pendant la nuit à l’aide de deux vans (espèce de paniers plats servant à vanner les grains de riz) pour terroriser les imprudents qui se promènent la nuit.

Krasue ผีกระสือ

220px-XRF-krasueBon, il est plus difficile de réaliser ce costume puisqu’il s’agit d’une tête flottante d’une jolie jeune femme, avec des organes internes qui pendent en dessous de sa tête.
 _
Ce spectre est originaire de la culture Khmer : une princesse s’est vue obligée de s’unir avec un puisssant noble siamois après une défaite de son peuple. Malheureusement, elle tomba amoureuse d’un des soldats, un homme plus jeune, d’un statut social plus bas.  Au final, elle s’est fait prendre avec son amant, ce qui la condamna à l’immolation. Avant son exécution, elle demanda à une sorcière de lui jeter un sort qui l’immuniserait du feu. Heureusement, le sort fût effectif; malheureusement, un peu trop tard : seuls sa tête et une partie de ses organes ayant survécu, ses restes ont alors continué à « vivre » sous la forme de krasue vorace qui part chaque nuit à la recherche de sang ou viande fraîche (poules, cadavres de bêtes de somme ayant trouvé la mort la nuit même, …). Si le sang manque, elle se nourrira d’excréments. La Krasue doit rejoindre son corps avant le lever de soleil, sinon elle mourra d’une atroce souffrance.
 _
Tani ตานี
 _
220px-XRF-Tani-Tani est le spectre d’une jeune femme qui hante des bananiers sauvages, appelés Kluai Tani. Comme ceux-ci sont liés aux histoires d’esprits et de fantômes, on ne les cultive pas près des habitations. Ils sont plutôt présents en périphérie des villages, aux bords des zones cultivables, près de la route…. Ce sont en apparence des babaniers normaux à la différence que leurs fruits ne sont pas comestibles.
  _
Ce fantôme est représenté par une jolie jeune femme portant une tenue traditionnelle verte, son teint est également verdâtre et lui permet de se fondre avec la couleur du bananier. Elle reste souvent cachée mais se montre plus spécialement les nuits de pleine lune, lévitant légèrement au-dessus du sol ou alors, dans des représentations plus modernes, avec le bas de son pagne transparent qui finit en une espèce de fumée émanant du tronc de l’arbre.
 _
Il est de mauvais augure de couper un arbre qui abrite une Tani. On lui fait des offrandes de sucreries, de bâtons d’encens et de fleurs. Elle ne fait pas de mal et donne parfois de la nourriture aux moines qui passent. Cependant, on dit qu’elle s’attaque aux hommes, spécialement ceux qui auraient fait du mal aux femmes.
Chada
« Phon » : Member since February 2013 –
Mai Thai Manager & Presenter. Information & Communication at l’Université Libre de Bruxelles. A travel, visual art, animation curious & enthusiast.